Le registre de langue

En fonction de notre interlocuteur, du contexte et de nos connaissances, nous adaptons notre langage pour l’ajuster au mieux à la situation. On ne parle pas de la même façon à un enfant de 5 ans qu’à son professeur. Cela tombe sous le sens mais cela permet de différencier plusieurs niveaux de langue:

  1. registre soutenu
  2. registre courant
  3. registre familier

Le registre soutenu est plutôt réservé à l’écrit: courrier officiel ou littéraire. Le temps nous permet d’utiliser un vocabulaire châtié, de respecter scrupuleusement les règles de syntaxe et de grammaire, d’éviter les abréviations, de faire preuve de diplomatie.

Le registre courant est employé vis-à-vis d’un locuteur qu’on ne connaît pas intimement. Les règles de grammaire sont globalement respectées mais sans chercher à être raffiné.

Comme son nom l’indique, le registre familier se destine à nos proches. Le vocabulaire est relâché, les abréviations courantes et les entorses à la grammaire sont nombreuses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s