Jeu 12: tautogramme, allitération, assonance

On connaît tous « Tatie, ton thé t’a-t-il ôté ta thoux ? ». Pour être parfaitement fidèle au « tautogramme » il aurait fallu que tous les mots commencent par la même lettre (tauto du grec même et gramme lettre). Il existe de nombreux vers ou expressions avec la répétition d’une consonne de manière plus ou moins régulière. C’est l’allitération. L’assonance par contre, répète des voyelles en début de mot.

Pas évident de former de telles phrases et de garder un sens. Certaines lettres sont plus faciles (c, l, p) que d’autres (y, q, z). Pour faciliter l’exerce, on peut s’autoriser une même lettre uniquement pour les noms communs, les adjectifs, les mots de liaison…

Le luthier lustre lentement la lame.
Veni, vidi, vici.
Au zénith un zeste de zéphyr faisait zézayer le zodiaque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s