Jeu 8: calligramme, isocélisme

Le calligramme est un poème dont les vers sont disposés de façon à former un dessin. Guillaume Apollinaire n’est pas le premier à inventer le concept mais il crée ce mot-valise. Il existe deux sortes. Le premier est textuel: la masse du texte représente une forme distincte. Le deuxième est un calligramme littéraire; les mots suivent le contour de la forme. Dans l’illustration, les deux sont combinés.

Calligramme d'Apollinaire
⏩ calligramme d’Apollinaire

Avec un logiciel d’édition ou de mise en page, il est relativement facile de créer des calligrammes textuels. Il suffit d’adapter la longueur de ligne en fonction de la forme. Pour les calligrammes linéaires, le mieux est d’utiliser une feuille et un crayon. Commencez par dessiner les contours au crayon. Remplissez l’intérieur au feutre, puis gommez les tracés.

L’isocèle est du même genre. Il consiste à écrire un texte dont chacune des lignes est définit par un nombre défini de signes. Cet exercice n’est possible qu’avec une chasse fixe de la police. Autrement dit, le i prend la même place sur le papier qu’un w. C’est le cas par exemple de la typo Courrier.

Le jeu consiste à définir une longueur et de s’y tenir pour tout le texte. La ponctuation peut vous aider à grignoter un ou deux caractères dans les cas plus difficiles mais ne vous laissez pas aller à la facilité par une orthographe défaillante. L’exercice se corse en rétrécissant la longueur. Ci-dessous, l’extrait est repris du site de Nicolas.

    Nicolas Graner, grand expert en la matiere,
    utilise l'expression "lignes isoceles" pour
    designer une contrainte fort esthetique sur
    un ecran d'ordinateur : se debrouiller pour
    que la marge de droite soit justifiee (avec
    une police de caracteres non-proportionnels
    bien-entendu). Cette contrainte se remarque
    tres rapidement par ecrit, mais elle est de
    la plus grande discretion possible au cours
    d'une lecture a haute voix. Bien qu'elle se
    situe plutot du cote des contraintes douces
    -voire molles-, sa difficulte croit lorsque
    la taille des lignes diminue, mais cela n'a
    pas empeche Nicolas de descendre autour des
    trente caracteres par ligne sans le moindre
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s