Jeu 4: les mots et le dictionnaire

Littérature sémo-définitionnelle

Comment se faire passer pour un intellectuel sans rien y connaître ? Prenez une phrase courte et simple. Remplacez chaque mot par sa définition la plus proche. Gardez les mots de liaison pour maintenir une cohérence grammaticale.

« Choisir c’est renoncer »

Devient…

Faire des comparaisons entre plusieurs choses | c’est | se désister du droit qu’on a sur quelque chose et ne pas vouloir l’accepter.

Définition imaginaire

Comme le titre l’indique, le jeu consiste à donner une définition très personnelle de ce que vous inspire un mot inconnu. Ouvrez le dictionnaire, choisissez cinq mots dont vous ignorez tout et cherchez une définition.

Une variante consiste à trouver le bon mot qui correspond à la définition. On se souvient des émissions de la RTBF : le Jeu des dictionnaires.

On peut pousser le vice en utilisant un dictionnaire des citations, d’argot, des mots obsolètes…

Méthode « S + 7 »

Petit, je m’amusais à répondre aux questions en répondant à la question précédente. Dans le même genre, la méthode « S + 7 » consiste à remplacer les substantifs (adjectifs, verbes) d’un texte par le mot placé 7 termes plus loin dans le dictionnaire.

La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue

Le cigogneau, ayant chanté
Toute l’éternité,
Se trouva fort dépourvu
Quand le bismuth fut venu

Ce jeu fonctionne bien avec des textes connus ou des recettes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s