Les mots « bisexués »

En français, les mots appartiennent tous à un genre bien défini: masculin ou féminin*. Cependant, certains noms (la plupart masculins) sont neutralisés grammaticalement. Autrement dit, malgré leur appartenance à un genre, ils englobent l’ensemble de l’acceptation sans aucune distinction de sexe. Quand on parle de l’homme {n. m.} – au sens de l’espèce humaine – il désigne aussi bien les individus masculins que féminins. Une personne {n. f.} représente aussi bien un homme qu’une femme.

On les appelle les mots machos, les bisexués ou encore les épicènes ce qui en grec signifie commun. Voici une liste non exhaustive des épicènes du genre masculin.

Mots épicènes masculins
acquéreur adulte agresseur amateur
apôtre archéologue artilleur assassin
auteur bandit apôtre archéologue
bourreau brigand ambassadeur censeur
charlatan charpentier cocher apôtre
compatriote défenseur déserteur député
diplomate docteur enfant escroc
garde des Sceaux géomètre gourmet imposteur
imprimeur individu ingénieur juge
juré maçon maire mécène
médecin menuisier ministre monarque
oppresseur otage pédiatre philosophe
pianiste pilote plombier prédécesseur
professeur reporter sauveur sénateur
successeur témoin torero tyran

Certaines professions dédiées exclusivement par des hommes se sont féminisées pour désigner l’épouse. Ainsi, la colonelle désigne la femme du militaire, la mairesse la conjointe du maire, l’ambassadrice la dame de l’ambassadeur. Ce qui ajoute encore un peu plus de confusion dans le débat.

N’en déplaise à l’Académie, une envie de plus en plus forte se fait sentir pour féminiser ces noms de métiers. Ainsi, apparaissent une auteure, une écrivaine, une professeure, une ministre.

À l’inverse des épicènes masculins, il existe des épicènes du genre féminin. Sans grande surprise, ils ne se bousculent pas au portillon.

Mots épicènes féminins
bête personne brute canaille
crapule vainqueur fripouille sentinelle
dupe vedette victime souris

D’autres mots (souvent anciens) restent féminins au niveau grammatical mais aussi dans la pratique. Une nonne est une religieuse. Une matrone désigne une femme d’âge mûr et expérimentée. La sage-femme était jadis réservée aux dames. Aujourd’hui, ce rôle est exercé par les deux sexes et l’appellation est restée la même. On trouve parfois le terme « maïeuticien » mais le mot est très peu usité dans la profession.

Le débat de la féminisation des métiers et des titres revient sans cesse sur la table. La neutralité facilite le discours. Peu importe que votre boulanger, libraire, opticien soit une femme ou un homme. Par contre, le genre peut prêter à sourire dans certaines tournures: « le général est enceinte, le ministre est trop maquillée ».

Bien que les noms propres ne possèdent aucun genre, certains prénoms sont mixtes, androgynes. Claude, Dominique, Camille peuvent se référer aussi bien à des hommes qu’à des femmes.

* Malgré tout, je note certains mots dont le genre est laissé au choix du locuteur: goulache, après-midi, thermos, HLM.

Publicités

2 réflexions sur “Les mots « bisexués »

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup d’avoir établi ces listes ! Elles me sont précieuses !
    Je signale au passage qu’un intrus s’est glissé parmi les noms épicènes féminins.
    Belle journée.
    Sophie J.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s