Homonymes

Dans la vie courante, un homonyme est un nom propre prononcé de la même manière qu’un autre mais sans que ces deux personnes aient un lien de parenté. Il suffit d’ouvrir un annuaire. Il est fort à parier qu’il existe d’autres individus avec les mêmes nom et prénom que les vôtres.

De la même manière, l’homonyme se retrouve pour les noms communs. Sa prononciation est souvent identique mais le sens est différent. L’orthographe est identique ou légèrement différente. Ces homonymes sont souvent source d’erreurs orthographiques et ce n’est pas étonnant ! Il faut s’y retrouver entre vers, ver, vert, verre.

Ces poires à la chair juteuse coûtent cher

Homophones

Les homonymes avec la même prononciation sont appelés des homophones. Vous pouvez vous entraîner avec les fiches de grammaire Reverso.

chair, cher, chère, chaire

Homographes

Les homonymes avec la même orthographe sont appelés des homographes. Ils se prononcent souvent de manière différente mais peuvent aussi avoir la même prononciation (homophones).

Le vent est à l’est.

Homonymes parfaits

Comme je l’ai dit, il existe des homonymes homographes ET homophones. On les appelle les « homonymes parfaits ».

Une livre de pain qu’il livre avec un livre de recette.

Paronymes

Les paronymes ne sont pas des homonymes. Ce sont des mots proches l’un de l’autre par leur forme extérieure.

Un précepteur (professeur), un percepteur (des impôts).

Pourquoi tant de variantes ?

Comme je l’ai écrit, les homonymes sont une grande source d’erreur. Nous devons apprendre par cœur les graphies correctes pour chaque acception. Les homonymes éviteraient (c’est ce qui se dit) bien des confusions. Pourtant, le sens des mots dépendent essentiellement de leur contexte. Difficile selon moi de confondre un pécheur (personne qui commet des péchés), d’un pêcheur (personne qui pêche des poissons). D’ailleurs, la pêche désigne aussi bien la pratique du pêcheur que le fruit et il n’y a pas de confusion pour autant. Même chose pour le palier indispensable en plongée sous-marine et celui de l’immeuble. Les exemples ne manquent pas. Trop compliqué notre langue ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s