Belgicismes

Me comprenez-vous si je vous dis: « Tu sais si tu seras tantôt chez toi ? Sonne-moi pour me dire quoi » ? Voilà quelques expressions typiques de belgicismes. Comme vous le remarquez, il ne s’agit pas d’une langue (comme le wallon), mais de quelques mots ou expressions propres à une région. L’habitude nous fait oublier qu’ils sont méconnus ailleurs. D’ailleurs, les Français ne se cachent pas pour en rire.

Belgicisme {n. m.} — Mot couramment adopté en Belgique et à l’étranger pour désigner les particularités (lexicales, sémantiques, phonétiques ou syntaxiques) du français de Belgique. » Nouveau dictionnaire des difficultés, Joseph Hanse

Les tableaux ci-dessous reprennent un bon nombre de belgicismes courants. Ils sont utilisés dans les zones francophones du pays. Cela dit, certains belgicismes sont propres à des régions. Un Liégeois emploie des mots de sa province et sera incompris par un Namurois. Pour illustrer ce propos, la Communauté française Fédération Wallonie-Bruxelles a diffusé un spot sympathique.

Le sujet est vaste et il mériterait qu’on s’attarde à d’autres sympathiques particularités comme celle de prononcer le w par le son « wé ». Par exemple, la marque automobile BMW est prononcée BMoué alors qu’on dit double V pour le RWDM, club de football bruxellois. Amis Français, notez que Bruxelles se prononce avec un [s] comme dans six ou dans la ville française d’Auxerre. Enfin, les mots suivis du sigle du copyright (©) ne sont pas des belgicismes à proprement parler mais des marques déposées. Ces mots sont utilisés couramment comme nom commun.

Drapeau belge

Belgicismes commençant par A
Belgicisme Équivalence en français
académique (année ~) universitaire
académique (1/4 d’h. ~) 1/4 d’h. de retard toléré
accises impôts indirects sur certains produits
accroche-pied croc-en-jambe, croche-pied
à-fond (faire un ~) cul sec
agrégation diplôme permettant d’enseigner
américain (filet ~) steak tartare
ardoisier couvreur
athénée {n.m.} école secondaire de l’État, lycée
aubette abribus
auditoire grande salle de cours
avant-plan premier plan

Drapeau belge

Belgicismes commençant par B
Belgicisme Équivalence en français
baise baiser affectueux
balance note non satisfaisante mais qui n’entraîne pas un échec
ballotin petit emballage en carton qui contient des pralines
baptême bizutage
Baxter © perfusion
attendre un bébé être enceinte
bel-étage rez-de-chaussée surélevé
beurre (avoir le cul dans du ~) avoir de la chance
beurre (battre le ~) s’embrouiller
bisbrouille fâcherie, brouille
bisser redoubler une année scolaire
bitu (je suis ~) complètement saoul
bleu (être ~ de qqn) aimer passionnément quelqu’un
blocus période d’étude qui précède les examens
boule bonbon, friandise
bourgmestre maire
brol désordre
brosser (~ un cours) sécher un cours
brûlant (avoir le ~) pyrosis, sensation de brûlure dans l’estomac
busé (~ en histoire) élève qui a échoué dans une matière

Drapeau belge

Belgicismes commençant par C
Belgicisme Équivalence en français
cailler (ça caille dehors) froid de canard
calcareux (terrain ~) calcaire
calepin contrairement à ce qu’en dit le Larousse, calepin n’est pas un cartable mais un petit carnet de poche
calotte coiffe des étudiants baptisés de certaines universités
candidature premier grade universitaire (2 ou 3 ans)
carabistouilles bêtises
caricoles bulots
carrousel manège de chevaux de bois
casserole à pression autocuiseur
cassette trousse (anciennement plumier) d’écolier
chicon endive
chienne cheveux formant une sorte de frange sur le front
chique chewing-gum
cigare (faire passer un ~ à qqn) réprimande (passer un savon à qqn)
clenche poignée de porte
clignoteur (~ d’un véhicule) clignotant, feux de direction
commune municipalité
compte à vue compte courant
copion antisèche
coussin oreiller
crolle boucle de cheveux
cru temps humide et froid / être mouillé
cuistax véhicule de promenade à pédales, en usage sur le littoral
cumulet culbute, galipette

Drapeau belge

Belgicismes commençant par D, E
Belgicisme Équivalence en français
déjeuner – dîner – souper petit déjeuner – déjeuner – dîner
dimanche argent de poche
dimanche (chauffeur du ~) amateur
divan canapé
doubleur redoublant
doufe (avoir une bonne ~) ivresse
drache averse, pluie forte et soudaine
dringuelle pourboire
droit (être ~ dans ses bottes) n’avoir rien à se reprocher
ducasse fête populaire, fête patronale, kermesse
eau (La cave est sous ~) se trouver sous l’eau
échevin membre du conseil communal
échoppe étal monté le plus souvent sur un marché
élocution exposé fait en classe par un élève
essuie essuie-mains, serviette de toilettes
estudiantin, e relatif aux étudiants
être en ordre de (la mutuelle)  ? ?

Drapeau belge

Belgicismes commençant par F
Belgicisme Équivalence en français
fancy-fair grande fête de bienfaisance, kermesse
farde classeur
farde (~ de cigarette) cartouche
femme d’ouvrage femme de ménage
feu ouvert cheminée où l’on brûle des bûches
file (faire la ~) queue (faire la queue)
flat studio
floche gland de rideau, de coussin… / tout objet pendant
fois (Vide une ~ ton verre) donc, un peu
footbaliste footbaleur
fourche temps libre entre deux cours
frigolite polystyrène
friture friterie
froebelien instituteur maternel
frotte-manche lèche-cul

Drapeau belge

Belgicismes commençant par G, H
Belgicisme Équivalence en français
gardien, enne (école gardienne) qui se rapporte au jardin d’enfant
gazette journal, quotidien
gosette (aux pommes) chausson
goulafre goinfre, glouton
graduat études supérieures (en général 3 ans)
gradué celui qui a obtenu un graduat
guindaille sortie joyeuse d’étudiants, beuverie
guindailler participer à une guindaille
guindailleur étudiant qui fait la guindaille
humanités enseignement secondaire

Drapeau belge

Belgicismes commençant par J, K, L
Belgicisme Équivalence en français
jatte tasse
jobiste étudiant occupant un job
jouette si dit d’un enfant qui aime jouer
journal de classe agenda scolaire
kermesse fête en plein air
kicker baby-foot
kot chambre d’étudiant
koter habiter un kot
koteur, se – co-koteur locataire – co-locataire
lange couche-culotte
lard (friandise) guimauve
latte règle plate graduée
lavette carré de tissu-éponge pour nettoyer
lessiveuse lave-linge
lichette petit cordon ou chaînette servant à suspendre un vêtement

Drapeau belge

Belgicismes commençant par M, N, O
Belgicisme Équivalence en français
machiniste conducteur de locomotive
maison communale mairie
mallette cartable, serviette
mêle-tout personne qui s’occupe de ce qui ne le regarde pas
mijole sexe de la femme
minerval droits de scolarité
minimex (minimum de moyens d’existence) revenu minimum d’insertion (RMI)
mofler recaler à un examen
mop balais à franges
navetteur personne qui se déplace quotidiennement de son domicile à son lieu de travail en utilisant les transports en commun
nez (faire de son ~) prendre des grands airs, avoir l’air prétentieux
nonante quatre-vingt-dix
œuf (avoir un ~ à peler avec qqn) avoir un compte à régler avec qqn
omnium assurance automobile tous risques

Drapeau belge

Belgicismes commençant par P
Belgicisme Équivalence en français
pain français baguette
Pampers © couche-culotte
panade repas pour bébé, fait de biscuit écrasé et de fruits
panne bassin (malade alité)
papier collant ruban adhésif, Scotch (marque déposée)
pause carrière congé sabbatique
penne casquette d’étudiant universitaire
pensionné retraité
Ça peut mal. Il n’y a pas de risque.
pied (jouer avec les ~ de qqn) se moquer de qqn, l’abuser
piétonnier zone réservée aux piétons
pinte bière
pistolet petit pain rond
plan (tirer son ~) se débrouiller seul
poëlon casserole
porter (une personne à un lieu) déposer qqn
postposer différer, reporter à plus tard
praline bouchée au chocolat
préfet directeur d’un lycée
préfixe indicatif téléphonique
prépension préretraite
prester fournir un service, un travail
profonde (assiette ~) assiette creuse
province division administrative du pays
proviseur adjoint du préfet (directeur d’un lycée)

Drapeau belge

Belgicismes commençant par Q, R
Belgicisme Équivalence en français
quatre heures (qui n’a pas eu son 4 h. ?) goûter des enfants
quatre-six-neuf (faire un travail à la ~) six-quatre-deux
raccuser rapporter, moucharder
raclette

ustensile servant à nettoyer les sols à l’eau

ramassette petite pelle pour les balayures
régendat diplôme de régent
régent professeur dans le degré inférieur de l’enseignement secondaire
remettre (~ un commerce) céder
renon (donner son ~) résiliation d’un bail
rénové (enseignement ~) enseignement secondaire
retomber (Je ne ~ plus sur son nom) se souvenir
revenir (Ce détail va me ~) se souvenir
rhéto(rique) classe de terminale des lycées
ring rocade

Drapeau belge

Belgicismes commençant par S
Belgicisme Équivalence en français
sacoche sac à main
salade de blé mâche
sandales (de gym) chaussures (de gym)
sandwich petit pain mou
satisfaction, (grande) distinction degré de réussite à un examen universitaire
savoir (je ne sais pas étudier avec ce bruit !) pouvoir
septante soixante-dix
s’il vous plaît ? pardon ? plaît-il ?
s’il vous plaît voici (en donnant qqch à qqn)
singlet maillot de corps
slache tong
solutionner résoudre
sonner (tu me sonnes demain ?) téléphoner
souche ticket de caisse
sous-plat dessous-de-plat
stoemp purée de pomme de terre et de légumes
subside subvention, aide financière
subsidier accorder une subvention
syllabus texte photocopié reprenant un cours universitaire

Drapeau belge

Belgicismes commençant par T
Belgicisme Équivalence en français
taiseux taciturne
tantôt (à tantôt !) toute à l’heure, plus tard
tapis plain moquette
taximan chauffeur de taxi
tchouler pleurer abondamment
tirer son plan se débrouiller seul
tirette fermeture à glissière
tisane thé
titulaire professeur principal
toquer (~ à la porte) frapper
torchon serpillière
tripartite coalition gouvernementale formée de trois partis
Tupperware © récipient en plastique
tute tétine, sucette
Typex © blanc correcteur

Drapeau belge

Belgicismes commençant par U, V
Belgicisme Équivalence en français
universitaire porteur d’un diplôme universitaire, étudiant à l’université
valves tableau d’affichage
vicinal train de campagne
vidange verre consigné

Il manque certainement des belgicismes, d’autres ne doivent pas être considérés comme tels… Il y a matière à discussion. D’ailleurs, la page de Wikipedia est riche en exemples: « Français de Belgique ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s