Déterminant numéral cardinal

Un déterminant numéral cardinal désigne un nombre précis: un, deux, dix, cent, million… On met un trait d’union entre les dizaines et les unités, sauf si elles sont unies par et.

Vingt et cent prennent un s quand ils sont multipliés et terminent le nombre.

Les quatre-vingts chasseurs.

Il y a quelques exceptions. Quand ce déterminant prend la valeur d’un ordinal (1er, 2e), vingt et cent sont invariables. Idem pour les dates.

La page quatre-vingt de ce livre date des années quatre-vingt.

Connaître la règle générale c’est aussi s’assurer de ne pas faire de faute à l’oral. Combien de fois, entendons-nous pas « cent [z]euros  ».

Mille est toujours invariable quand il est adjectif numéral cardinal. Il s’accorde quand il fait référence à l’unité de mesure. À noter qu’il s’écrit également mil uniquement dans les dates*.

Cinq mille francs pour trois milles.

* D’après Bruno Dewaele (projet Voltaire), mil ne s’écrit que pour l’ère chrétienne de 1001 à 1999.

Millier, million, milliard… sont des noms et varient au pluriel.

Le ciel est constellé de milliards d’étoiles.

Une fois toutes ces règles apprises, il n’y a plus de raison de faire des fautes. Pour en être certain, vérifiez grâce à l’outil du Conjugueur (accepte les variations belges et la nouvelle orthographe).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s