Le quatre d’horloger

Sur certaines montres ou horloges, on trouve la forme IIII au lieu du IV. Cette utilisation servirait uniquement pour l’harmonie et l’esthétique dans le cadran. Il y a alors quatre signes avec le I (I, II, III, IIII), quatre autres avec le V (V, VI, VII, VIII) et enfin quatre derniers avec le X (IX, X, XI, XII). Une autre raison serait d’éviter la confusion entre le IV et le VI alors que les signes changent de position dans un cadran.

Clocher à Bruxelles
Horloge d’un clocher à Bruxelles

À lire également: « Chiffres romains »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s